Vous êtes ici : Cyclos Randos Nancéiens » Actualités » Chronique de décembre

Chronique de décembre

Quelques courageux ont roulé en cette fin d’année, en bravant la pluie, le froid et le vent. Pierre et Marc ont rendu compte de ces excursions très fraîches

Dimanche 15 décembre (Pierre) : Bilan globalement positif

Eh oui, vous aurez droit à votre compte-rendu dominical. J’ai en effet  retrouvé  Marco et Christophe au Kinépolis ce matin à 9h. La première heure s’est déroulée presque au sec, avec juste un fort vent de face. Nous nous sommes organisés, à trois il est facile de passer des relais. Après Houdelmont un petit crachin s’est mis à tomber mais il n’a nullement affecté le moral du trio. Nous étions toujours convaincus d’avoir fait le bon choix et trouvions un peu timorés nos collègues randonneurs. Après Ceintrey, le ciel nous est tombé sur la tête, ce fut assez bref, 10 minutes tout au plus. Le moral est maintenant dans les chaussettes qui sont par ailleurs trempées. Un éclair de lucidité, nous écourtons la sortie et nous rentrons directement sur Nancy. 

Dimanche 22 décembre : Parcours de l’Avent (Marc)

Petite affluence ce matin puisque nous étions 5 à braver les mauvaises conditions climatiques. En voyant qui était au rendez-vous, j’ai tout de suite compris que la sortie ne serait pas de tout repos pour moi, car il y avait des watts : Amico, Christophe, Daniel et Marc H. Après une crevaison dès le départ, nous avons bien roulé vers Toul, Daniel nous quittant à Gondreville. À Toul,  Christophe et Marc H. ont bifurqué en direction de Liverdun par la piste cyclable, alors qu’Amico et moi avons continué sur le parcours prévu. Nous n’avons pas échappé aux averses, mais la température était douce. Quant au parcours, s’il ne faisait que 65Km, il était quand même exigeant avec près de 700m de dénivelé… si bien qu’en rentrant, j’étais sec. 

Dimanche 29 décembre : La der des der (Pierre)

La fonction qui associe la température au nombre de présents à la sortie dominicale des randos est totalement inconnue. Il va falloir soumettre cette question aux spécialistes de l’intelligence artificielle, mon intelligence naturelle ne me le premettant pas. En effet, ce matin, malgré la température (environ -3°) 11 pédaleurs dont 2 avec une propulsion artificielle sont  au rendez-vous du Kinépolis, pour le prouver Gégé prend quelques photos. Un douzième, parti dont on se sait où, nous rattrape après Buissoncourt. 

La campagne est magnifique, nappée d’une légère brume, le ciel est bleu et le vent quasiment inexistant. C’est (pour moi) un réel plaisir de rouler malgré le froid. Certains décident de couper court et nous retrouvons à 8 seulement pour la pause à Hoeville. Le gel fait éclater les deux pierres, Pierre L, Marco, Franck, Alain et Dominique des VVV   filent à allure soutenue vers Haraucourt,  Varangéville et Art-sur-Meurthe. Jean-Claude, Roberto et P.   adoptons un rythme moins rapide pour boucler les 64 kilomètres prévus.

2019 se termine, vive 2020.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.