Vous êtes ici : Cyclos Randos Nancéiens » Actualités » Prudence et plaisir (19 mai)

Prudence et plaisir (19 mai)

Il faisait très doux, la pluie promise n’est pas tombée, pas moins de 22 paires de mollets en action (et autant de cuisses, de genoux, de bras, et j’en passe), pour une balade du genre facile, des paysages agréables à voir, malgré la grisaille. Une bonne randonnée du dimanche, enfin. Sur un parcours peu accidenté, lui. Car Patrick, revenu de ses chères Corbières, nous a raconté comment il a bien failli être envoyé ad patres par une voiture, sans cacher qu’il a commis une grosse boulette : ne pas se retourner avant de virer soudainement à gauche. Il s’en est tiré avec une simple contusion, et un casque à changer.

Moralité : n’ajoutons pas nos propres imprudences aux causes innombrables d’accident qui ne dépendent pas de nous ! Et par exemple, finissons-en une bonne fois avec le fait de passer au feu rouge (je suis charitable, je ne citerai pas de nom, mais ce matin encore le rouge a parfois été confondu avec le vert). Sur ce thème des accidents, je ne suis pas mécontent d’avoir conjuré aujourd’hui le mauvais sort, en passant sans encombres par les deux endroits qui m’ont envoyé aux urgences : le croisement de la Manufacture le 6 janvier dernier, le village de Saint-Clément le 14 mai 2015, où je n’étais jamais repassé. Une bonne chose de faite !
Sinon, que dire ? Les rouleurs très rapides ont roulé à l’avant, les rouleurs simplement rapides à l’arrière (7 spécimens), et le maigre gruppetto (3 pédaleurs) a opté pour un gros raccourci à partir de Lunéville. J’imagine que tout le monde a pris son pied. Que du plaisir et pas d’imprudence.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.