Vous êtes ici : Cyclos Randos Nancéiens » Actualités » Une nouvelle page (13 oct.)

Une nouvelle page (13 oct.)

Une matinée estivale, avec un vent de sud un peu vif. Grosse affluence, quelques 25 pédaleurs, dont des vieux VVV mêlés à de très jeunes rouleurs. Une différence d’âge que j’ai ignorée pour ma part, tant je me suis senti à la fois plus très jeune et étrangement rajeuni. Un vrai miracle.Disons que pour pédaler dans la ouate, il suffit d’ajouter des watts …Les batteries n’étant pas faites pour les chiens, pourquoi se gêner quand on touche à l’automne de sa carrière et qu’on risque de se ruiner la santé au lieu de l’entretenir ? Moins de fatigue et plus de plaisir, ça ne se refuse pas.
Finie l’appréhension des forts dénivelés, des murs durs et des pentes raides. Un niveau d’assistance de plus, et hop, on est déjà en haut. Et en ayant savouré la grimpette.
C’est ainsi qu’hier le mur d’Amance n’en fut plus un … Et que le fort vent de face fut réduit à un aimable alizé.
Une remarque tout de même : un VAE, ce n’est pas une mobylette. En se contentant le plus souvent du niveau minimum d’assistance, on ne se la coule pas douce, on fait son sport. Et c’est la condition, le cas échéant, pour effectuer de très longues sorties. Ou des escapades en montagne, sans se démonter la carcasse.
Je sais, je sais que certains ne veulent surtout pas en entendre parler, même à un âge avancé. Chacun a ses raisons. Quant à moi, je tiens que c’est là une chance, et tout le contraire d’une déchéance.
Et que c’est être sage que savoir tourner la page.
Reynald 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.