Vous êtes ici : Cyclos Randos Nancéiens » Actualités » • Pour qui sonne le gla-gla (25 mars) ?

• Pour qui sonne le gla-gla (25 mars) ?

Sortie Monts et jardins (Laxou ça roule) :

Passage à l’heure d’été, température hivernale. L’humour météo, probablement. Mais du soleil, et pas une goutte de pluie : les organisateurs n’ont pas été si mal lotis, et les bonnes causes qu’ils défendent auront été honorées (SOS Village d’enfants, ANCC, et Rêves de Lucie). Du côté des Randos, enfin un nombre de pédaleurs convenable (14, dont 1 vététiste), après les scores minables d’une longue période minable pour ce qui est de l’exercice en plein air.
Commencer par le fameux congélateur des Fonds de Toul, c’est une épreuve ! Continuer en traversant une campagne blanche de givre, ce n’est pas jouissif. Il faudra attendre une bonne heure pour gagner un maigre degré : le retour à l’heure d’hiver, en somme. L’humour météo, toujours. Avec ça qu’on descend beaucoup au début, après une première grimpette qui a éparpillé les pingouins, dur dur de se réchauffer la couenne. Habillés comme au coeur de l’hiver, mais guère de chaleur là-dessous… Toutefois, là-dessous ça roule, comme il se doit en ce jour (désolé, c’était trop tentant).
Dire qu’au ravito de Chaudeney, on a chaud partout, ce serait excessif : mais si on n’a pas chaud le nez, on a moins froid les mimines. Heureusement, on se tape ensuite le sexy toboggan de Sexey, et ça, ça réchauffe ! Pour un peu, on enlèverait une couche ou deux. Mais on n’a pas le temps, ça roule et ça fonce. Pierre décide de rallonger la randonnée, les autres filent vers le raidard de Chaligny… Qu’est ce qui leur a pris, aux organisateurs, de nous faire passer dans ce salopard de boyau qu’on évite toute l’année ? Accès de sadisme, ou trait d’humour ? Décidément, ça rigole, Laxou ça croule (de rires).
Ceci dit, le bon côté de la chose, c’est que la côte de Maron devenait une option presque sympathique. Option que les plus avisés n’ont pas délaissée, ce qui m’a permis de retrouver les camarades du gruppetto, qui s’étaient auparavant dispensé du passage par Pont-Saint-Vincent. Une traversée relax de la forêt de Haye pour terminer en beauté. Oui, cela peut être relax le vélo, relax où ça roule, évidemment !
Tous ces vilains jeux de mots m’ont tué, j’arrête.
Reynald
PS : si des non habitués sont intéressés par la sortie VVV de jeudi prochain, qu’ils me fassent signe.
Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.