Vous êtes ici : Cyclos Randos Nancéiens » Actualités » • Le jour d’après (26 novembre)

• Le jour d’après (26 novembre)

Un lendemain d’AG, ni l’abus de blanquette de veau ni la descente répétée du Ventoux (un vin qui tape fort) n’ont cloué au lit les convives : une bonne quinzaine de Randos repus sont au rendez-vous, auxquels s’ajoutent une poignée de VVV et quelques inconnus – dont un Patrick de Château-Salins, venu tout exprès après avoir consulté notre site : à l’en croire, on le reverra. Avec la petite nouvelle venue à l’AG (et au repas), Anne Tinquel, et avec Pierre Lemoine s’il confirme, le club amorce plutôt bien son renouvellement. Et l’affluence de ce matin peut à bon droit être comprise comme un signe de confiance envoyé à la nouvelle équipe. Dommage que les membres de l’ancien bureau n’aient pas été de la partie, c’eût été une occasion de rouler tous ensemble et d’effectuer en pédalant le passage de témoin. Mais ce n’est que partie remise, car l’hiver, hélas, va être long.Pour info, les nouveaux élus se réuniront dès demain, et vous aurez donc très vite un président tout neuf et cinq adjoints qui se seront répartis les responsabilités.

Comme il se doit en cette saison, on a roulé ensemble durant toute la sortie, en observant un tempo raisonnable. La séparation en deux groupes (dès le départ) décidée hier, ce sera pour le début de la belle saison, au mois de mars. Pour l’instant on hiberne gentiment, mais sportivement tout de même. Des promenades de santé, en somme, où l’on évite de se la ruiner, la si précieuse bonne santé.

En regardant dans le rétro, je réalise que je suis en train de boucler ma 25ème année chez les Randos… ça commence à compter. Mais tant que la santé j’aurai, je continuerai – en écoutant peut-être, on verra, les séduisants conseils de notre Jacques électrique, si vous voyez ce que je veux dire. Si cela s’avère encore plus efficace que les poussettes des bons camarades VVV (Claude P., qui était là ce matin, et Marc H.), il faudra que j’y songe, même si une batterie de je ne sais combien de watts, c’est nettement moins convivial.

Reynald
Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.